Protocole METRO-PD1



Métro-PD1 : étude de phase I/II randomisée évaluant un antiPD1 (Nivolumab) en association avec une chimiothérapie métronomique chez les enfants et adolescents porteurs d’une tumeur solide réfractaire ou en rechute ou d’un lymphome

Médecin référent

Dr Hélène SUDOUR

Promoteur

Centre Oscar Lambret

Phase

I/II

Descriptif

Un des très nombreux facteurs responsables de la survenue des cancers et de leur récidive, réside dans le fait que le système immunitaire des patients atteints se trouve dans l’incapacité de reconnaître les cellules cancéreuses comme étrangères, et donc de les détruire. Une des nombreuses voies de recherche actuelle contre les cancers consiste à essayer de restaurer les facultés du système immunitaire à lutter contre ces cellules cancéreuses. C’est ce qu’on appelle de manière générale l’immunothérapie.

La chimiothérapie métronomique consiste à donner de manière très régulière de faibles doses de chimiothérapie. Certaines études ont également montré que la chimiothérapie métronomique était capable de stimuler certaines cellules du système immunitaire (lymphocytes T, cellules myéloïdes et cellules dendritiques), en renforçant ainsi les propres défenses immunitaires des patients.

L’intérêt de combiner la chimiothérapie métronomique et le Nivolumab pourrait donc permettre d’augmenter leur efficacité en utilisant des mécanismes d’action différents pour stimuler les défenses immunitaires contre le cancer.

Indication

Enfants et adolescents porteurs d’une tumeur solide réfractaire ou en rechute ou d’un lymphome

Ligne de traitement

1ère ligne métastatique ou rechute pour tumeur solide, 1ère ligne pour lymphome

Afin de savoir si vous êtes éligible pour cette étude, votre oncologue doit compléter et nous retourner la fiche de pré-screening par fax au 03.20.29.59.71 accompagnée des documents demandés.

PDF icon Téléchargez la fiche de pre-screening