Lundi 2 mars 2020

Une prise en charge spécifique du cancer colorectal

Le cancer colorectal se situe au 3e rang des cancers les plus fréquents.  Avec 43 336 nouveaux cas estimés en 2018, il est le troisième plus fréquent chez les hommes et le deuxième chez les femmes. A l’occasion de Mars Bleu, le Centre présente un nouveau circuit ambulatoire ultra court dédié au dépistage ; accompagné de moyens techniques et humains renforcés garantissant un parcours de soin complet et une prise en charge à 100% du patient. 

 

 

Un nouveau parcours dédié à la prise en charge du cancer colorectal

 

Le Centre Oscar Lambret, centre de première intention dans la prise en charge du cancer colorectal, dévoile depuis l’été 2019 un nouveau parcours de circuit ambulatoire ultra court dédié au dépistage qui se divise en plusieurs étapes : accueil du patient/ prise en charge dans l’unité d’endoscopie exploratoire/anesthésie/salle de bloc opératoire/salle de réveil/salle de repos.

Ce circuit s’articule au sein d’un lieu entièrement dédié et est encadré par deux gastroentérologues, les docteurs Flore Pignon et Farid El Hajbi. Deux assistantes en temps partagé rejoindront l’équipe en novembre 2020.  

 

De nouveaux équipements pour optimiser la prise en charge des patients

 

De plus, le Centre enrichit son plateau technique d’endoscopie avec l’acquisition en ce début d’année 2020 d’un nouvel appareil d’écho endoscopie digestive, une 1ère pour le Centre.

Cet investissement stratégique, apporte un double usage : pour le dépistage mais aussi pour la prise en charge des patients. Il permet de réaliser un examen qui réunit l’endoscopie (permettant de visualiser l’intérieur du tube digestif) et l’échographie (permettant également d’analyser la paroi du tube digestif dans sa profondeur mais aussi les organes situés au-delà du tube digestif et les structures profondes) ; avec une classification très précise des lésions détectées et une meilleure prise en charge en affinant les indications des traitements (nécessité de radiothérapie ou de chimiothérapie avant la chirurgie).

 

Les bénéfices pour les patients

 

Ces nouvelles ressources humaines et technologiques offrent de nombreux bénéfices pour les patients :

-              Un délai de prise de rendez-vous rapide et optimisé pour une coloscopie de dépistage.

-              Un circuit ambulatoire ultra court (le patient est pris en charge en une demi-journée).

« Plus globalement, une optimisation du temps de prise en charge : le patient réalise l’ensemble de ses examens sur le même site (bilan pré thérapeutique et diagnostic initial dans le même établissement). Ainsi, il bénéfice d’une prise en charge à 100% et multidisciplinaire pour un parcours de soins complet », précise le Dr Farid El Hajbi, gastro-entérologue au Centre.


Retour aux articles