Lundi 15 mars 2021

Le Centre et Decathlon s’associent et co-créent une brassière de sport

Decathlon et le Centre Oscar Lambret s’associent et co-créent une brassière de sport post-mastectomie, JOG KOKOON + pour accompagner les patientes dans l’après-cancer.

 

Un projet collectif

 

Le cancer du sein, touchant prêt de 1 femme sur 8, est le cancer le plus fréquent chez la femme. Le sport joue un rôle important dans la guérison puisqu’il réduit de façon significative les risques de récidives et de mortalité. Les études prouvent que le sport diminue la fatigue, le sentiment d’isolement et améliore l’image sur le corps.

L’après-traitement est un moment de transition qui doit aussi être accompagné et préparé puisque 70% des malades guéris font état de séquelles dues à la maladie et aux traitements.

Kalenji, la marque de jogging Decathlon, s’est alors alliée au Centre Oscar Lambret, pour co-créer, avec les soignants et les patientes, une brassière adaptée à leurs besoins pour pouvoir se (re)mettre au sport.

 

Une brassière de sport post-mastectomie

 

Depuis 2017, Kalenji travaille en partenariat avec le Centre pour créer une brassière adaptée pour les femmes touchées par un cancer du sein et ayant subi une mastectomie.

Disponible dès mars 2021 dans l’enseigne de sport, cette brassière JOGKOKOON+ a été approuvée “dispositif médical” de par sa poche qui peut accueillir une prothèse externe et un décolleté qui sécurise le maintien de la prothèse. Une belle nouvelle gratifiant les quatre années de recherche et de travail menées par 6 décathloniens accompagnés de 15 collaborateurs ressources. 35 patientes suivies pour un cancer du sein et 6 professionnels de santé du Centre Oscar Lambret ont également participé à co-créer le JOGKOKOON+.

En savoir plus

 

L’importance de l’activité physique pendant et après les traitements

 

« L’activité physique fait partie intégrante du parcours de soin et constitue un pilier essentiel de la prise en charge en oncologie que ce soit pendant les traitements et après. C’est pour cela que nous sommes fiers d’avoir pu travailler avec Decathlon sur ce beau projet de brassière adaptée aux patientes.

Rester actif a de nombreux bienfaits, dont la réduction des effets secondaires et l’amélioration de la qualité de vie. Une activité physique régulière et dans la durée est associée à une réduction du risque de récidive et de décès, notamment pour les cancers du sein et du côlon. Ce sujet est au cœur de nos préoccupations au Centre Oscar Lambret et nous sommes fiers de proposer le programme Mon Sport Santé » témoigne le docteur Laurence Vanlemmens, oncologue et référente du programme Mon Sport Santé au Centre.

En savoir plus sur ce programme


Retour aux articles