Jeudi 2 mai 2019

31 mai : et si vous releviez le défi d’arrêter de fumer ?

Et si vous releviez le défi d’arrêter de fumer au moins pendant une journée ? Engagé au quotidien auprès de ses patients dans la lutte contre le tabagisme, le Centre Oscar Lambret s’associe à ce défi de santé publique afin de mobiliser un maximum de personnes, patients et soignants, dans cette initiative.

 

Le tabac, principale cause de cancer

 

On estime aujourd’hui à plus d'un milliard, le nombre de fumeurs dans le monde. Le tabagisme est la principale cause de cancer et tue environ 6 millions de personnes par an.

En France, plus de 30 % des 15-75 ans fument quotidiennement, soit plus de 13 millions de personnes ; alors qu'aux États-Unis, grand producteur de tabac, le pourcentage de fumeurs est inférieur à 20 %, chiffre proche des Anglais et des Australiens (16 %).

 

Renoncer au tabac

 

Arrêter de fumer présente pour tous les fumeurs des avantages immédiats et à long terme pour leur santé.

Il est difficile de renoncer au tabac car la dépendance tabagique fait intervenir plusieurs phénomènes comportementaux, cognitifs et physiologiques. Pour mieux accompagner ses patients dans cette démarche d’arrêt, le Centre Oscar Lambret propose depuis 2010, des consultations d’aide au sevrage tabagique.

Laurence Rotsaert, infirmière tabacologue, vous en dit plus sur ces consultations

 

Zoom sur la composition d’une cigarette

 

On estime à environ 4 000, le nombre de substances chimiques identifiées à ce jour dans la fumée de tabac, parmi lesquelles plus de 250 sont classées dangereuses pour la santé, et au moins 50 identifiées comme cancérogènes. Les substances les plus connues sont le goudron, mais l’on trouve aussi des gaz toxiques comme le monoxyde de carbone, divers agents de saveur et des métaux lourds tels que le mercure ou le plomb.


Retour aux articles