Protocole UTOLA



Etude de phase II multicentrique randomisée en double aveugle contre placébo évaluant l’Olaparib comme traitement de maintenance chez des patientes sensible au platine pour un carcinome de l’endomètre avancé ou métastatique.

Médecin référent

Dr Annick CHEVALIER-PLACE

Promoteur

ARCAGY

Phase

II

Descriptif

Le traitement actuel de référence du cancer de l'endomètre avancé est une chimiothérapie qui comporte du Paclitaxel et du Carboplatine. Malgré ce traitement, le cancer de l'endomètre peut évoluer chez certaines patientes, c’est pourquoi il est important de trouver d’autres traitements pour limiter au maximum ces récidives.

Des résultats d’études récentes suggèrent que l’olaparib est capable de diminuer significativement le risque de récidive chez certaines patientes atteintes de cancer de l’ovaire, des trompes de Fallope ou du péritoine en rechute. Les résultats ont aussi suggéré que la maladie semble encore plus sensible à l’action de l’olaparib chez les patientes touchées par une mutation de certains gènes. C’est ainsi que l’olaparib a reçu récemment de l’agence européenne du médicament (EMA) un avis favorable pour sa mise sur le marché européen en traitement d’entretien et en monothérapie chez les patientes adultes présentant un cancer épithélial de l’ovaire, après une chimiothérapie anticancéreuse à base de sel de platine.

Le but de la recherche biomédicale Utola est d’évaluer l’intégration de ce nouveau traitement dans la prise en charge de votre maladie.

Indication

carcinome de l’endomètre avancé ou métastatique

Ligne de traitement

Maintenance après une 1ère ligne

Afin de savoir si vous êtes éligible pour cette étude, votre oncologue doit compléter et nous retourner la fiche de pré-screening par fax au 03.20.29.59.71 accompagnée des documents demandés.

PDF icon Téléchargez la fiche de pre-screening