Protocole BGB A317-302



Étude de phase 3 internationale, randomisée, contrôlée, ouverte, comparant l’efficacité de l’anticorps anti-PD-1 BGB-A317 par rapport à une chimiothérapie en traitement de deuxième ligne chez des patients atteints de carcinome épidermoïde de l’oesophage, avancé, non résécable/ métastasique

Médecin référent

Dr Farid EL-HAJBI

Promoteur

BeiGene, Ltd.

Phase

III

Descriptif

Cette étude est destinée à comparer les effets, positifs ou négatifs, d’un médicament à l’étude appelé tislelizumab, par rapport à une chimiothérapie choisie par l’investigateur, sur le carcinome épidermoïde de l’oesophage pour déterminer si l’un de ces deux traitements est plus efficace que l’autre ou s’ils sont équivalents.

Tislelizumab est un anticorps monoclonal agissant sur PD-1. Le récepteur-1 de mort cellulaire programmée PD-1 est une protéine présente à la surface des cellules immunitaires. La signalisation PD-1 empêche les cellules immunitaires du corps de tuer les cellules tumorales. Tislelizumab a la capacité de bloquer PD-1, ce qui rétablit la fonction de destruction tumorale des cellules immunitaires.

Indication

carcinome épidermoïde de l’oesophage, avancé, non résécable/ métastasique

Ligne de traitement

1ère ligne localement avancé ou 2ème ligne métastatique

Afin de savoir si vous êtes éligible pour cette étude, votre oncologue doit compléter et nous retourner la fiche de pré-screening par fax au 03.20.29.59.71 accompagnée des documents demandés.

PDF icon Téléchargez la fiche de pre-screening