La radiothérapie - curiethérapie

Pour prendre rendez-vous

Tel : 03 20 29 59 11
Fax : 03 20 29 59 72
Du lundi au jeudi, de 8h00 à 17h30 et le vendredi de 8h00 à 16h30

La radiothérapie - curiethérapie au Centre

La radiothérapie utilise des rayonnements ionisants pour détruire les cellules cancéreuses en les empêchant de se multiplier. Elle consiste à diriger précisément ces rayonnements (appelés aussi rayons ou radiations) sur la zone à traiter, tout en préservant le mieux possible les tissus sains et les organes avoisinants, dits organes à risque.

Elle peut être délivrée au moyen d’accélérateurs linéaires qui se déplacent autour de la zone malade ; on parle de radiothérapie externe. Elle peut également être délivrée au moyen de sources radioactives insérées dans les tissus ou les organes malades ; on parle alors de curiethérapie.

La radiothérapie est un traitement primordial en cancérologie. Elle peut être utilisée seule ou en association avec la chirurgie et la chimiothérapie.

La prise en charge

La prise en charge en radiothérapie comprend une première étape de consultation, de bilan et de concertation pluridisciplinaire. L’oncologue radiothérapeute retient l’indication de traitement par radiothérapie, obtient les informations utiles pour la réalisation du traitement et informe le patient.

La suite de la prise en charge comporte généralement un scanner de dosimétrie pour permettre la préparation du traitement. Une IRM, une Tomographie par émission de positons, ou d’autres examens sont parfois demandés, pour compléter la préparation du traitement.

Le médecin oncologue radiothérapeute prescrit alors le traitement, définit les zones à traiter, ainsi que celles qui peuvent être protégées. Le service de physique médicale prépare ensuite le traitement et une validation médicale intervient avant toute irradiation.

Le traitement peut alors débuter. Le nombre de séances est très variable, de une à une quarantaine ; la durée des séances aussi, de quelques secondes à plus d’une heure.

Les séances de radiothérapie prescrites par le médecin sont réalisées par les manipulateurs. Ces derniers assurent l’accueil du patient, des consultations d’information, la planification et la réalisation des séances de radiothérapie, la mise en place du patient en veillant à son confort et à sa sécurité, le repositionnement, l’acquisition des images et leur validation. Ils participent à la surveillance pendant le traitement et transmettent au médecin les informations relatives au déroulement du traitement.
 

Les spécificités du Centre Oscar Lambret

Le Centre Oscar Lambret dispose de techniques complexes et innovantes qui en font un service de référence reconnu pour son expertise scientifique et technique. Parmi les technologies utilisées quotidiennement par les équipes du Centre, on distingue :

  • La radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité
  • La radiothérapie hélicoïdale par tomothérapie
  • La radiothérapie stéréotaxique intra-crânienne (CyberKnife et GammaKnife)
  • La radiochirurgie (CyberKnife et GammaKnife)
  • La radiothérapie stréotaxique extra-crânienne (CyberKnife)
  • La curiethérapie à haut débit (HDR)
  • La curiethérapie à bas débit pulsé (PDR)
     

Les équipes du Centre réalisent en outre la curiethérapie de prostate, la curiethérapie per-opératoire, des irradiations partielles du sein ainsi que des irradiations corporelles totales.

Enfin, de nombreuses études cliniques sont ouvertes dans le département, permettant aux patients de bénéficier de prises en charge innovantes.

Un plateau technique ultra-performant

Le service de radiothérapie du Centre Oscar Lambret dispose d’un plateau technique de pointe et des technologies les plus innovantes.

  • Depuis 2007, le CyberKnife, système entièrement robotisé, permet de traiter les tumeurs malignes les plus mobiles, notamment celles du foie, du poumon ou de la prostate… Son suivi permanent de la tumeur ciblée garantit une meilleure protection des tissus avoisinants, tout en délivrant des doses très élevées.
     
  • Deux appareils de tomothérapie (radiothérapie guidée par l’image) garantissent également aux patients du Centre un meilleur ciblage du tissu tumoral à irradier, tout en réduisant les risques pour les organes sains situés à proximité. Depuis 2013, La TomoHDA™, dernière génération des systèmes de tomothérapie, permet en outre aux radiothérapeutes de proposer des traitements sur mesure, ultra-précis et de la plus haute qualité technique. La TomoHDA™, particulièrement utilisée dans le traitement des cancers du sein, adapte son rayonnement aux différents tissus et peut délivrer des doses importantes sur la tumeur en limitant les risques sur les tissus sains avoisinants. Les traitements sont ainsi infiniment mieux tolérés et les effets secondaires plus limités.
     
  • Enfin, depuis le début d’année 2015, une nouvelle technologie de pointe, appelée Catalyst, est associée aux traitements délivrés par tomothérapie à des patientes atteintes d’un cancer du sein. En indiquant en temps réel la position de la patiente et les ajustements nécessaires, ce système innovant d’imagerie permet un meilleur positionnement des patientes au début de la séance et la surveillance de leurs mouvements avant et pendant la radiothérapie. En améliorant la précision de la radiothérapie délivrée aux patientes, Catalyst réduit la dose d’irradiation des tissus sains environnants la tumeur et augmente encore le niveau de qualité et de sécurité des traitements. Le système permet par ailleurs de réduire la durée des séances.

L’équipe

Informations pratiques
  • Le service est ouvert pour les traitements du lundi au vendredi, de 7h30 à 18h30. Il est également régulièrement ouvert le samedi matin.
     
  • Le secrétariat est ouvert du lundi au jeudi de 8h00 à 17h30, et le vendredi de 8h00 à 16h30.

Tel : 03 20 29 59 11

Fax : 03 20 29 59 72

assistantesRP@o-lambret.fr

Informations pratiques
  • Le service est ouvert pour les traitements du lundi au vendredi, de 7h30 à 18h30. Il est également régulièrement ouvert le samedi matin.
     
  • Le secrétariat est ouvert du lundi au jeudi de 8h00 à 17h30, et le vendredi de 8h00 à 16h30.

Tel : 03 20 29 59 11

Fax : 03 20 29 59 72

assistantesRP@o-lambret.fr

Les 21èmes journées de Radiothérapie

Automatique et IRM : Les deux prochaines (r)évolutions en radiothérapie?

Les 28 et 29 janvier 2016
Nouveau Siècle, Lille

Programme des Journées de Radiothérapie

Lille des 28 et 29 janvier 2016

Programme des journées de radiothérapie de Lille des 28 et 29 janvier 2016.pdf
Pré-inscription aux journées de Radiothérapie

Cette Année aucune inscription ne sera faite sur place, en effet la Direction du Nouveau Siècle afin de garantir votre sécurité désire connaître par avance les participants. Toute personne ne s’étant pas inscrite se verra refuser l’accès de l’Etablissement.

Pré-inscription

Pré-Programme
 

Jeudi 28 janvier 2016 : Automatique et aides à la décision

Débat :

  • Automatique et aides à la décision en radiothérapie. Risques et limites. Pr B. Dubray, Rouen
  • Automatique et aides à la décision en radiothérapie. Pour une utilisation plus large.
  • Radiomics : état de l’art, apport de l’automatique. Pr P. Lambin, Maastricht
  • Planification automatique : les physiciens au chômage ?
  • Contrôle de qualité automatique des machines. M. Coevoet, Bruxelles
  • Segmentation automatique adaptée pour la délinéation des OAR en radiothérapie. J. Dolz INSERM 1189 ONCO-THAI
  • Radiothérapie guidée par l’image du cancer de la prostate. C. Boydev, Lausanne

 

Vendredi 29 janvier : Imagerie par Résonance Magnétique

Introduction
IRM en cancérologie : passé, présent et avenir.
 

IRM : quelles futures applications ?

  • IRM fonctionnelle cérébrale et radiothérapie. Dr A. Laprie, Toulouse
  • IRM cérébrale et cancérologie : quel futur ? Dr D. Galanaud, Paris
  • L’IRM fonctionnelle comme biomarqueur de la réponse à la radiothérapie du cancer de la prostate Pr. G. Créhange, Dijon
  • Qu’est-ce que l’IRM ne fait pas encore… ? Le point de vue du médecin Dr D. Pasquier, Lille
  • Qu’est-ce que l’IRM ne fait pas encore… ? Le point de vue du physicien

Quand l’IRM devient hybride…

IRM-LINAC : premiers retours d’expérience

Débat IRM-LINAC

Pour, quand 1+1 > 2 Dr Piet Dirix, Anvers

Contre, quand 1+1 ≤ 2 T. Lacornerie, Lille
 

TEP/ IRM

Avantages et limites du TEP IRM. Le point de vue du physicien. D. Visvikis, Brest

 

Comité d’organisation

Département Universitaire de Radiothérapie
Dr. B. Coche-Déquéant, Dr. A. Cordoba, F. Crop, B. Dubus, M. Forrest, Dr. S. Horn, T. Lacornerie, R. Cayez, P. Comte, Dr. S. Maillard, Pr E. Lartigau, Dr. F. Le Tinier, Dr. X. Mirabel, Dr. D. Pasquier, E. Rault, N. Reynaert, J. Roy, T. Sarrazin, Dr. F. Vasseur, A. Wagner.

En collaboration avec le Réseau Régional de Cancérologie Onco Nord-Pas De Calais, le SIRIC ONCOLille et le Canceropôle Nord-Ouest.

Programme des Journées de Radiothérapie

Lille des 28 et 29 janvier 2016

Programme des journées de radiothérapie de Lille des 28 et 29 janvier 2016.pdf
Pré-inscription aux journées de Radiothérapie

Cette Année aucune inscription ne sera faite sur place, en effet la Direction du Nouveau Siècle afin de garantir votre sécurité désire connaître par avance les participants. Toute personne ne s’étant pas inscrite se verra refuser l’accès de l’Etablissement.

Pré-inscription