L’Unité de Pathologie Morphologique et Moléculaire (UP2M)

L’Unité de Pathologie Morphologique et Moléculaire (UP2M) fait partie du laboratoire de Biologie Médicale du Centre Oscar Lambret. Elle produit un ensemble d’analyses à forte orientation cancérologique.

L’UP2M réalise environ 7 000 analyses par an. Ses domaines d’activité regroupent la sénologie, les tissus mous, les pathologies ORL, la gynécologie et le digestif.

Le personnel de l'Unité fournit d’une part une prestation de service au corps médical qui a la charge directe des patients en lui communiquant des éléments d’aide au diagnostic et à la décision thérapeutique, et des éléments pronostiques pour le suivi des patients.

D’autre part, l’UP2M participe à la tumorothèque du C2RC avec la cryopréservation d’échantillons tissulaires à visée sanitaire et de recherche.

Cette activité exige en général la prise en charge de prélèvements dès leur réception jusqu’à la validation du rendu de résultat.

Dans certains cas, elle se limite aux relectures de lames communiquées par des correspondants externes et aux avis donnés par les pathologistes du Centre Oscar Lambret, suite à la demande d’un médecin du Centre ou d’un pathologiste d’un établissement extérieur. C’est notamment le cas pour des pathologies rares pour lesquelles le Centre Oscar Lambret est labellisé référent régional par l’INCa (ovaire, tissu mou).

Les analyses effectuées au sein de l’Unité de Pathologie Morphologique et Moléculaire comprennent:

  • Examen extemporané
  • Tumorothèque
  • Histologie
  • Cytologie
  • Immunohistochimie
  • Génétique somatique (hybridation in situ, OSNA)
  • Virologie

Les équipements

Les équipements du laboratoire son les suivants:

  • VIP pour imprégnation
     
  • PRISMA pour coloration standard HPS
     
  • Microtomie
     
  • Microscopie
     
  • Cryostat pour examens extemporanés
     
  • Réservoirs d’azote liquide pour congélation
     
  • Benchmark SS pour colorations spéciales
     
  • Automate Rdi  pour la technique OSNA : analyse moléculaire de ganglions sentinelle dans le cancer du sein    
     
  • Automates Benchmark Ultra techniques d’immunohistochimie et d’hybridation in situ : application d’anticorps et de sondes spécifiques du type tumoral  
       
  • Scanner pour la numérisation des images

L'équipe

L'équipe du laboratoire comprend quatre pathologistes, dix techniciens, deux aides de laboratoire et deux assistantes médicales.