Les cancers gynécologiques

Pour prendre rendez-vous

Tel : 03 20 29 59 44
Fax : 03 20 29 59 28
De 9h à 12h et de 14h à 17h30

Généralités sur les cancers gynécologiques

Le Centre Oscar Lambret est un centre de référence nationale pour la prise en charge de toutes les tumeurs gynécologiques.

Le Centre prend en charge près de 800 cancers gynécologiques par an.

Informations pratiques
  • Afin d’accélérer la prise de rendez-vous et de vous orienter vers le praticien le plus adapté, merci de faxer les documents pertinents (Lettres de médecins, gynécologues, compte rendus opératoires, d’imagerie (IRM, Scanner, TEP), d’anatomo-pathologie)  au 03 20 29 59 28.
     
  • Pour inscrire un dossier en RCP, contactez le secrétariat de gynécologie au 03 20 29 59 44.

Le Cancer du col de l’utérus

Le cancer du col de l’utérus est le 10ème cancer féminin par ordre de fréquence en France  (2ème dans le monde) et le Nord-Pas de Calais figure parmi les régions françaises métropolitaines les plus touchées par cette pathologie.

Le cancer du col de l'utérus est le développement d’une tumeur maligne au niveau de la partie intravaginale de l’utérus.

La prise en charge de cette tumeur dépend de sa taille et son extension clinique et radiologique. Le choix est décidé lors d’une réunion pluridisciplinaire prenant en compte l’état de la malade et conforme aux protocoles régionaux ou nationaux de prise en charge.

En savoir plus

 

Les Cancers du corps utérin

On distingue les cancers de l’endomètre très fréquents, des autres plus rares constitués par les sarcomes utérins, pour lesquels le Centre Oscar Lambret propose également une offre de bilan et de soins complète, et les tumeurs trophoblastiques, pour la prise en charge desquelles le Centre Oscar Lambret est l’un des centres référents régionaux.

En savoir plus

 

Les Cancers de l’ovaire

On distingue les cancers épithéliaux (carcinomes ovariens) des tumeurs non épithéliales (germinales ou des cordons sexuels) qui présentent des origines et des prises en charge différentes.

Chaque année, le Centre Oscar Lambret prend en charge 100 à 110 cas de carcinomes ovariens. Ces tumeurs se développent à la surface des ovaires. Le traitement repose sur une chirurgie et une chimiothérapie.

Les autres tumeurs (tumeurs des cordons sexuels ou tumeurs germinales) sont des tumeurs rares pour lesquelles le Centre Oscar Lambret est un des centres français référent. Les cas sont enregistrés et parfois discutés en RCP spécialisées.

En savoir plus

 

Les cancers de la vulve

Ce sont des tumeurs rares avec deux pics de fréquence selon la cause de la maladie : l’infection virale par le virus HPV chez la femme jeune ou la dégénérescence cutanée liée à l’âge chez la femme âgée.

Le prurit, des saignements ou la sensation d’une tumeur sont les premiers signes de cette maladie rapidement invalidante par la douleur et l’inconfort qu’elle entraine.

La chirurgie est souvent le premier traitement de ces lésions. La radiothérapie est proposée en cas de lésion étendue d’emblée ou après chirurgie. La chimiothérapie n’est envisagée qu’en cas de lésion étendue en fonction de l’état de la patiente.

Le Centre Oscar Lambret a une réelle expertise chirurgicale par la pratique régulière des ces exérèses larges et des techniques de reconstruction et de réhabilitation.

La prise en charge infirmière péri-opératoire est également essentielle : elle concerne non seulement des soins de cicatrisation parfois complexes dans une région à haut risque d’infection mais aussi la nutrition de ces patientes souvent dénutries ou encore le contrôle de la douleur.

Informations pratiques
  • Afin d’accélérer la prise de rendez-vous et de vous orienter vers le praticien le plus adapté, merci de faxer les documents pertinents (Lettres de médecins, gynécologues, compte rendus opératoires, d’imagerie (IRM, Scanner, TEP), d’anatomo-pathologie)  au 03 20 29 59 28.
     
  • Pour inscrire un dossier en RCP, contactez le secrétariat de gynécologie au 03 20 29 59 44.

Les spécificités de la prise en charge gynécologique au Centre

Le Centre Oscar Lambret est une référence nationale pour la prise en charge de toutes les tumeurs gynécologiques.

Le Centre prend en charge près de 800 cancers gynécologiques par an.

Le Centre Oscar Lambret dispose en un même lieu de tous les équipements et expertises pour l’imagerie et propose l’ensemble des traitements (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie et hormonothérapie), permettant de proposer à chacune des patientes une prise en charge adaptée à leur état et à leur maladie.

Toutes les décisions thérapeutiques sont prises collégialement lors d’une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) régionale hebdomadaire.  Ses décisions sont conformes chaque fois que possible aux protocoles régionaux, actualisés en permanence et validés par les membres du collège gynécologique oncologique de la région Nord-Pas de Calais. Ses membres discutent également des dossiers externes au Centre pour lesquels une expertise est demandée.

Informations pratiques
  • Afin d’accélérer la prise de rendez-vous et de vous orienter vers le praticien le plus adapté, merci de faxer les documents pertinents (Lettres de médecins, gynécologues, compte rendus opératoires, d’imagerie (IRM, Scanner, TEP), d’anatomo-pathologie)  au 03 20 29 59 28.
     
  • Pour inscrire un dossier en RCP, contactez le secrétariat de gynécologie au 03 20 29 59 44.

Les spécificités de la prise en charge chirurgicale

  • Les techniques mini-invasives (sans grande incision du ventre) sont au point, développées et employées en routine depuis plus de 20 ans.

La laparoscopie (chirurgie effectuée à l’aide d’une caméra et d’instruments spécifiques introduit par de très petites incisions, après avoir gonflé le ventre par du gaz carbonique) est l’approche la plus utilisée. Dès 1988, le Centre a été pionnier dans cette approche. Actuellement, près de 90% des cancers du col utérin, 60 à 70% des cancers de l’endomètre et 15 à 20% des cancers ovariens sont évalués, voire traitées complètement par laparoscopie.

Cette approche permet une chirurgie aussi efficace qu’à ventre ouvert, sans les séquelles esthétiques et fonctionnelles d’une grande cicatrice. La préservation des nerfs pelviens est par exemple facilitée, limitant les séquelles urinaires et sexuelles de cette chirurgie élargie. Les durées d’hospitalisation postopératoires sont ainsi réduites à un ou deux jours et la reprise des activités antérieures est plus rapide.

Depuis 2008, la chirurgie assistée du robot chirurgical est d’utilisation courante par les équipes du Centre.  Les avantages de cette technique sont ceux de la laparoscopie, avec une sécurité renforcée grâce à une vision 3D permanente, et des gestes plus précis.

  • La chirurgie préservant la fertilité est réalisée en routine depuis une quinzaine d’années, dans des indications rigoureusement sélectionnées. L’approche, spécifique selon le type de tumeur en cause, n’entraine pas plus de récidives qu’un traitement plus radical.
     
  • La chirurgie d’exérèse majeure, notamment les chirurgies étendues des cancers de la vulve suivies de reconstructions ou réhabilitations sont pratiquées quotidiennement par les chirurgiens du Centre, en collaboration avec l’équipe d’urologie du CHRU pour les reconstructions urinaires.
     
  • Les exérèses multiviscérales pour cancers de l’ovaire avancés ou du péritoine et la pratique de la CHIP (chimio-hyperthermie intrapéritonéale) sont pratiquées depuis 2010 dans des indications précises, maladies péritonéales primitives (mésothéliomes ou pseudomyxomes), pour lesquelles le département est référent régional, ou dans des indications sélectionnées de cancers ovariens. 
     
  • Enfin la chirurgie ambulatoire est une priorité nationale. En onco-gynécologie, les techniques opératoires et les prises en charge globales évoluent depuis 2012, afin d’élargir cette offre de soins à plus de patientes et pour des gestes plus complexes grâce à une approche multidisciplinaire (chirurgiens, infirmières, médecins généralistes et anesthésistes).

 

La radiothérapie onco-gynécologique

  • Les traitements guidés par l’image représentent le nouveau standard actuel pour de nombreuses localisations tumorales. Cette technologie utilise des nouvelles machines spécifiques (tomothérapie).
     
  • Toutefois, les techniques d’irradiation standards sont toujours employées lorsqu’elles sont indiquées. Ainsi la radiothérapie externe par modulation d’intensité guidée par l’imagerie d’un scanner couplé (IMRT) a beaucoup progressé et permet désormais d’obtenir des guérisons avec un minimum de séquelles thérapeutiques.
     
  • La curiethérapie 3D (application d’un fil radioactif au contact direct de la tumeur), guidée par l’image, permet des traitements efficaces, plus brefs et avec moins de séquelles qu’auparavant.
     
  • Enfin, la présence d’un Cyberknife (radiothérapie externe robotisée) au Centre est également un atout thérapeutique majeur, proposé en cas de récidive isolée localisée, en milieu déjà irradié et/ou peu accessible chirurgicalement.

 

L’accès aux traitements médicaux les plus récents

Les équipes du Centre emploient toujours les protocoles de dernière génération validés.

Les patients se voient également proposer, en fonction du type de maladie et son stade évolutif, de participer à des essais thérapeutiques de nouvelles molécules ou stratégies, pour lesquelles les médecins ou chirurgiens, membres de plusieurs sociétés savantes, sont promoteurs ou investigateurs.

Informations pratiques
  • Afin d’accélérer la prise de rendez-vous et de vous orienter vers le praticien le plus adapté, merci de faxer les documents pertinents (Lettres de médecins, gynécologues, compte rendus opératoires, d’imagerie (IRM, Scanner, TEP), d’anatomo-pathologie)  au 03 20 29 59 28.
     
  • Pour inscrire un dossier en RCP, contactez le secrétariat de gynécologie au 03 20 29 59 44.

L'équipe

Pour prendre rendez-vous
03 20 29 59 44
De 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30
Informations pratiques
  • Afin d’accélérer la prise de rendez-vous et de vous orienter vers le praticien le plus adapté, merci de faxer les documents pertinents (Lettres de médecins, gynécologues, compte rendus opératoires, d’imagerie (IRM, Scanner, TEP), d’anatomo-pathologie)  au 03 20 29 59 28.
     
  • Pour inscrire un dossier en RCP, contactez le secrétariat de gynécologie au 03 20 29 59 44.

La prise en charge des cancers gynécologiques fait également contribuer des médecins des autres départements : Dr Abel Cordoba et Florence LeTinier (radiothérapeutes), Dr Luc Ceugnart et Sophie Taieb (Radiologues), Dr Anne-Sophie Lemaire et Yves-Marie Robin (anatomopathologistes), et Dr Hélène Gauthier (imagerie fonctionnelle). 

 

Pour prendre rendez-vous
03 20 29 59 44
De 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30
Informations pratiques
  • Afin d’accélérer la prise de rendez-vous et de vous orienter vers le praticien le plus adapté, merci de faxer les documents pertinents (Lettres de médecins, gynécologues, compte rendus opératoires, d’imagerie (IRM, Scanner, TEP), d’anatomo-pathologie)  au 03 20 29 59 28.
     
  • Pour inscrire un dossier en RCP, contactez le secrétariat de gynécologie au 03 20 29 59 44.