La recherche au Centre Oscar Lambret

  • 101 publications en 2014
  • 5 PHRC attribués en 2014
  • 23 études cliniques promues par le Centre en cours

L'édito du Directeur de la recherche

Le Centre Oscar Lambret est depuis de longues années un acteur majeur de la recherche clinique en cancérologie. La mise en œuvre de la stratégie de recherche du Centre s’appuie sur une Direction de la Recherche Clinique et de l’Innovation, qui regroupe l’Unité intégrée de Recherche clinique, sa cellule de promotion et l’Unité de méthodologie et de Bio statistiques.

La direction du Centre Oscar Lambret a de longue date favorisé le développement d’une recherche clinique à l’initiative des médecins de l’établissement. Le Centre s’est doté des compétences permettant d’assumer la conduite d’essais cliniques originaux qui répondent directement aux problématiques de Santé des patients de la Région.

Les études cliniques promues ou gérées en co-investigation ont positionné le Centre dans le trio de tête des Centres de lutte contre le Cancer. Récemment labellisé CLIP2 (études de phases précoces, 2015) par l’Institut National du Cancer dans les tumeurs de l’adulte et de l’enfant, la coordination entre le CHRU de Lille et le Centre Oscar Lambret a confirmé l’excellence de cette recherche clinique au plan régional et national.

Afin de répondre à ses missions d’enseignement et de recherche, l’accent a également été mis ces dernières années sur le développement de la recherche fondamentale et de la recherche translationnelle.

La recherche fondamentale s’appuie aujourd’hui sur deux unités en cours d’intégration dans le Centre. L’unité, appelée SMMiL-E, associant le CNRS, l’université de Lille 1, l’université des sciences de Tokyo et le Centre, développe des thématiques de recherche technologique dans le champ des Bio-MEMS (systèmes micro électroniques et mécaniques en biologie) afin de caractériser les cassures de l’ADN sous traitement, d’isoler des cellules tumorales circulantes par microfluidique ou de produire des néo tissus pour la chirurgie.

La seconde unité est l’Unité INSERM 908 dont la thématique principale est la plasticité des cellules tumorales et notamment des cellules souches et leur reprogrammation. L’équipe « Tumorigenèse et résistance aux traitements » du Centre est rattachée à cette équipe INSERM.

La recherche translationnelle correspond au transfert de données issues de recherches fondamentales vers le champ de la recherche clinique. Le Centre a été labellisé comme établissement porteur avec le CHRU d’un Site de Recherche Intégré en Cancérologie par l’Institut National du Cancer en 2012. Le SIRIC ONCOLille regroupe toutes les équipes de recherche du site lillois autour de deux thématiques scientifiques : la résistance aux traitements loco-régionaux et la dormance tumorale et intègre une composant très forte de recherche en sciences humaines et sociales.

Enfin, un accent tout particulier est mis sur la structuration d’une gestion optimisée des données cliniques et des données issues de la biologie et de l’anatomopathologie (Biobanques), ainsi que de leur stockage.

Avec le développement d’une cancérologie personnalisée et à l’aube d’une médecine participative en oncologie, ces développements vont permettre de renforcer la place du Centre Oscar Lambret dans le dispositif national d’excellence en cancérologie.
 

Dr Nicolas Penel,
Directeur de la Recherche et de l'Innovation

Le Conseil Scientifique du Centre Oscar Lambret

Tous les deux ans, le Conseil Scientifique du Centre Oscar Lambret évalue les programmes de recherche développés par les équipes du Centre.

Le dernier Conseil Scientifique s’est réuni le 30 mars 2015.

Les membres du Conseil Scientifique

Pr. Jacques Robert (Président)
Institut Bergonié, Bordeaux

Pr. Hervé Curé
Institut Jean Godinot, Reims     

Pr. Patrick Hautecoeur
Centre Hospitalier Saint-Philibert, Lomme

Pr. Philippe Maingon   
Centre Georges-François Leclerc, Dijon

Pr. Jean-Pierre Pruvo  
Hôpital Roger Salengro, Lille

Pr. Michel Rivoire
Centre Léon Bérard, Lyon

Pr. Eric Lartigau
Directeur Général du Centre Oscar Lambret

Les partenaires de recherche

ONCOLille

Labellisé le 29 octobre 2012 par l’INCa comme l’un des huit Sites français de Recherche Intégrée sur le Cancer, le SIRIC ONCOLille est un groupement d’intérêt scientifique qui soutient et accompagne les acteurs lillois de la recherche et du soin en cancérologie. Il a pour vocation de consolider, de favoriser et de développer les coopérations scientifiques entre les établissements lillois d’enseignement supérieur, les établissements hospitaliers et les organismes de recherche au travers de deux programmes de recherche intégrée.

 

L'INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA RECHERCHE MEDICALE (INSERM)

L’équipe « Tumorigenèse et résistance aux traitements » du Centre Oscar Lambret est rattachée à l’Unité INSERM 908 dont la thématique principale est la plasticité des cellules tumorales et notamment des cellules souches et leur reprogrammation.

 

L'UNIVERSITE DE LILLE

 

LE CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (CNRS)

Le Centre collabore avec le CNRS à travers différents partenariats, et notamment dans le cadre de l’Unité mixte internationale SMMiL-E.

 

L'INSTITUT POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER DE LILLE (IRCL)

L’IRCLhéberge dans ses locaux l'Unité INSERM U908 et les équipes de SMMiL-E

 

R&D UNICANCER

Le Centre Oscar Lambret est partie prenante et un acteur important de la stratégie R&D d’UNICANCER pour la recherche clinique et les bases de données.

 

LE GROUPEMENT INTERREGIONAL DE RECHERCHE CLINIQUE ET D'INNOVATION (GIRCI)

Le GIRCI coordonne les Directions de la Recherche Clinique et de l’Innovation (DRCI), afin de mutualiser les financements à l’échelle régionale.

SMMiL-E

Le 14 juin 2014, le Centre Oscar Lambret, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l’Université Lille 1 et l’Université de Tokyo signaient une convention de coopération scientifique pour donner vie au projet SMMiL-E.

SMMiL-E s’appuie sur le transfert et le développement à Lille de micro-technologies développées par les chercheurs japonais du laboratoire LIMMS de l’Université des Sciences de Tokyo.

La convergence des micro-technologies et d’une recherche clinique structurée contre le cancer ouvre un champ d’investigation scientifique et technologique extrêmement riche. C’est ce champ qu’explore le projet SMMiL-E par la mise en place de programmes de recherche mettant en synergie des technologies du LIMMS, les enjeux biomédicaux du SIRIC ONCO-Lille et la recherche clinique sur le cancer au Centre Oscar Lambret.

Cette structure miroir du LIMMS à Lille favorise les interactions humaines et scientifiques : SMMiL-E implique des médecins du Centre, des chercheurs du SIRIC ONCOLille et des chercheurs japonais qui travaillent au sein du Centre afin d’être au plus près des équipes médicales. SMMiL-E permet ainsi la transposition de micro-technologies dans le champ de la cancérologie. Les programmes développés visent de nouvelles connaissances fondamentales pour une détection plus efficace du cancer, une efficacité renforcée des thérapies et du suivi post-traitement et donc une meilleure prise en charge des patients.