Y a-t-il des risques liés à l’injection ou l’ingestion (scanner spiralé multi-coupes) ?



Dans la majorité des cas, les injections sont très bien tolérées. Cependant, comme avec les autres médicaments, des réactions peuvent survenir. La piqûre peut provoquer la formation d’un petit hématome, qui se résorbera spontanément en quelques jours. 

Lors de l’injection, sous l’effet de la pression, il peut se produire une fuite du produit sous la peau, au niveau de la veine (=extravasation). Cette complication est rare (un cas sur plusieurs centaines d’injections) et généralement sans gravité. L’équipe a mis en place une procédure de prise en charge en cas d’extravasation.

L’injection de produit de contraste peut entraîner une réaction d’intolérance, généralement transitoire et sans gravité. Les complications réellement graves sont rarissimes (troubles cardio-respiratoires). L’équipe a mis en place une procédure de prise en charge en cas de réaction à un produit de contraste.

Des perturbations au niveau rénal sont également possibles, notamment chez certains sujets atteints de maladies fragilisant les reins (insuffisance rénale chronique, diabète avec insuffisance rénale,…)

En cas d’antécédents ou à la demande du prescripteur, une prise de sang pour recherche de « Clairance de la créatinine » vous sera prescrite.

L’ingestion d’un produit de contraste hydrosoluble dans le but de baliser le tube digestif, peut entrainer parfois quelques troubles digestifs (diarrhées).

Attention :Dans tous les cas, si vous pensez avoir un facteur de risque (problème rénaux, réaction à un produit de contraste lors d’un précédent scanner…), vous devez le signaler au moment de la prise de rendez-vous.