Notre préoccupation permanente est la qualité et la sécurité des soins. L'ensemble des professionnels du Centre s’est organisé en différents comités qui ont pour vocation d'en assurer la garantie.

 

CLAN : Comité de Liaison en Alimentation et Nutrition

 

Ce comité a pour vocation de participer, par ses avis ou propositions, à l'amélioration de la prise en charge nutritionnelle des patients. Il veille à la qualité de l'ensemble de la prestation alimentation-nutrition.

Sa composition multi-professionnelle (médecins, pharmaciens, cadres, infirmiers, diététiciens, aides-soignants, cuisiniers, gestionnaires, administratifs, usagers…) majore la pertinence de son rôle de conseiller en alimentation et nutrition.

 

CLIN : Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales

Ou EOH : Equipe Opérationnelle d’Hygiène

 

Le Centre Oscar Lambret établit un programme de prévention des infections nosocomiales (infections contractées à l'hôpital) pluriannuel basé sur le bilan des années précédentes ainsi que sur les recommandations du programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins.

Le programme du Centre comprend 3 grandes thématiques :

  • La prévention des infections tout au long du parcours de soins, en impliquant les patients
  • Renforcer la prévention et la maitrise de l’antibiorésistance
  • Réduire les risques infectieux associés aux actes invasifs (chirurgie, chambre implantable…)

Le Centre s’appuie sur une Équipe Opérationnelle d’Hygiène pour la mise en place de ce programme, ainsi que sur des services supports tels que la qualité, le département d’information médicale, la pharmacie, le laboratoire et également sur ses correspondants médicaux et paramédicaux.

L’Équipe Opérationnelle d’Hygiène est composée de professionnels de la prévention du risque infectieux spécialisés en hygiène hospitalière, antibiothérapie, biostatistique...

Cette Équipe Opérationnelle d’Hygiène définit les recommandations internes au Centre, réalise la formation du personnel et évalue sur le terrain l’application des bonnes pratiques.

Nos actions de prévention ainsi que notre organisation sont évaluées par les autorités. Les indicateurs qui en découlent sont disponibles sur la plateforme internet du Ministère de la santé ScopeSanté, ou par le biais d’affichage dans les services.

 

CLUD : Comité de Lutte contre la Douleur

 

Il s’agit d’un comité transversal et pluridisciplinaire qui définit et coordonne la politique de prise en charge de la douleur de l’établissement.

Les responsabilités du CLUD sont :

  • De coordonner des actions au niveau de l’ensemble des services de l’établissement  visant à mieux organiser la prise en charge de la douleur quels qu’en soient le type, l’origine et le contexte (services d’hospitalisations, plateaux techniques….)
  • D’assurer la qualité et la traçabilité de l’évaluation de la douleur
  • De participer à l’information et l’éducation des patients en diffusant les modalités de prise en charge de la douleur dans l’établissement et en favorisant l’utilisation régulière d’enquêtes et d’audits
  • D’aider au développement de l'information et de la formation continue des personnels médicaux et paramédicaux de l’établissement sur les nouvelles techniques de traitement de la douleur.

 

CDU : Commission des Usagers

 

La CDU permet de faire le lien entre l’établissement et les usagers. Elle joue un rôle essentiel dans la mise en œuvre des mesures contribuant à améliorer l’accueil des patients et de leurs proches ainsi que leur prise en charge.

Elle doit en outre veiller au respect des droits des patients.

Dans le cadre de ces missions, elle peut être amenée à examiner les plaintes ou réclamations émises par les patients.

L’établissement consulte la CDU sur la politique qu’il convient de mener sur le droit des usagers et la qualité de l’accueil et de la prise en charge. Pour être en mesure de répondre à cette consultation, la CDU élabore chaque année, un rapport dont le contenu est discuté au sein du conseil d’administration.

 

CHSCT : Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail

 

Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail est une institution représentative du personnel obligatoire au sein de l’établissement.

Les compétences de ce comité couvrent donc deux domaines : la santé et sécurité au travail et les conditions de travail.

Les missions de CHSCT sont :

  • De contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des salariés dans le Centre.
  • Participer à   l’amélioration des conditions de travail, à la prévention et à l’analyse des risques professionnels,
  • De vérifier au respect des prescriptions législatives et réglementaires et à la mise en œuvre des mesures de prévention préconisées,
  • De développer la prévention par des actions de sensibilisation et d’information,
  • D’analyser les circonstances et les causes des accidents du travail ou des maladies professionnelles ou à caractère professionnel.

Il est consulté et informé sur tous les sujets qui concernent les conditions de travail.

 

CME : Conférence Médicale d’Etablissement

 

La CME est une instance consultative à part entière qui est à la fois consultée et informée dans tous les domaines de la vie de l’établissement (politique médicale de l'établissement, règlement intérieur, prévisions annuelles d'activité de l'établissement, plan d’aménagement et d’investissement,…).

La CME a pour mission :

  • D’élaborer avec le directeur général le projet médical d’établissement
  • De contribuer à l'élaboration de la politique d'amélioration continue de la Qualité et la Sécurité des Soins (gestion globale des risques, lutte contre les infections associées aux soins, prévention et traitement des événements indésirables, dispositifs de vigilance destinés à garantir la sécurité sanitaire, politique du médicament et des dispositifs médicaux stériles, prise en charge de la douleur, plan de développement professionnel du personnel médical salarié de l'établissement)
  • De contribuer à l’élaboration de projets relatifs aux conditions d’accueil et de prise en charge des usagers, à la réflexion sur l'éthique liée à l'accueil et à la prise en charge médicale, à l'évaluation de la prise en charge des patients (soins palliatifs, permanence des soins…) et à l’organisation des parcours de soins

Président du bureau de la CME : Dr E. Dansin     

Vice-Présidente du bureau de la CME : Dr MP. Chauvet

 

COMEDIMS : COmmission du MEdicament et des DIspositifs Médicaux Stériles

 

La COmmission du MEdicament et des DIspositifs Médicaux Stériles est une instance pluridisciplinaire de concertation qui participe, par ses avis, à la définition de la politique du médicament et des dispositifs médicaux stériles au Centre Oscar Lambret.

Elle contribue également à l’élaboration des recommandations en matière de prescription et de bon usage des médicaments et des dispositifs médicaux stériles et de lutte contre l’iatrogénie médicamenteuse.

Cette commission veille notamment au respect des engagements pris dans le cadre du Contrat de Bon usage des médicaments, produits et prestations onéreuses (CBU), qui a pour objectif d'optimiser et sécuriser la prise en charge des patients.

 

CSTH : Comité de Sécurité Transfusionnelle et d'Hémovigilance

 

Le CSTH a la responsabilité de contribuer à l'amélioration de la sécurité des patients tout au long de la chaîne transfusionnelle du donneur au receveur.

La qualité de l’acte transfusionnel est liée à la maîtrise des bonnes pratiques professionnelles, c’est pourquoi le CSTH a pour mission :

  • De recueillir des informations nécessaires à la traçabilité des produits sanguins labiles (Concentrés de globules rouges ou de plaquettes)
  • De suivre la consommation des dérivés sanguins labiles transfusés dans l’établissement
  • D’établir les procédures et protocoles de bonnes pratiques transfusionnelles
  • De s’assurer de la présence des documents relatifs aux actes transfusionnels dans le dossier médical du patient et de veiller à la bonne application des procédures en cours
  • D’être informé des incidents transfusionnels inattendus ou indésirables et des mesures prises pour y remédier