Mardi 23 mai 2017

A la rencontre de Vincent Verdon, bénévole de l’association ASP Oméga Lille

Depuis 2 ans, Vincent Verdon est coordinateur de l’association ASP Omega Lille, une association pour le développement des soins palliatifs. Les bénévoles de l’association interviennent toutes les après-midi en semaine au Centre Oscar Lambret.

 

Quel est votre rôle auprès des patients ?

 

L’objectif de l’association ASP Oméga Lille est d’accompagner les patients en fin de vie afin de lutter contre la solitude. Nous sommes 9 bénévoles à intervenir au Centre dans l’unité des soins palliatifs. Nous intervenons également au troisième et au deuxième étage. Le bien-être des patients est au cœur de nos préoccupations. Nous proposons une oreille attentive afin de soulager leurs angoisses.

Nous sommes à l’écoute des spécificités propres à chaque patient. Certains ressentent le besoin de se livrer et d’autres recherchent seulement une personne avec qui parler de tout et de rien pour se changer les idées. Discuter avec les patients leur permet d’extérioriser leurs émotions et d’adoucir leur quotidien au Centre.

Nous sommes également présents pour accueillir et soutenir les proches des patients.

 

Comment se déroule votre intervention ?

 

A mon arrivée au Centre, je me dirige systématiquement vers la salle des soignants où je m’informe des patients présents et j’échange avec les équipes soignantes.  

Pour établir le contact avec les patients, je toque à la porte des chambres. Le patient a le droit de refuser la présence d’un bénévole et de choisir de s’exprimer ou non. Cette décision lui appartient, nous ne forçons pas le dialogue. Parfois, certains souhaitent juste une présence physique sans discussion, cette présence les rassure et les aide car ils se rendent compte qu’ils ne sont pas seuls.

Avant de pouvoir être bénévole, j’ai suivi plusieurs formations basées sur la communication avec le patient. Ces formations très intéressantes et enrichissantes permettent de travailler sur des attitudes et des comportements adaptés. L’idée est de ne pas altérer, à travers ces interventions, les pratiques médicales et la conscience des patients afin de proposer un accompagnement et un soutien de la meilleure qualité possible.

 

Que vous apporte votre engagement auprès d’ASP Oméga Lille ?

 

Ce qui me motive c’est venir en aide et apporter du réconfort aux autres, se sentir utile est toujours valorisant pour soi.

Cette activité est riche et très prenante. Elle apporte une grande ouverture d’esprit et permet de se bâtir une philosophie de vie positive.

Pour anecdote, un jour j’intervenais auprès d’une patiente que j’avais vu cinq ou six fois. Je rentre dans la chambre et elle me salue en me disant « oh, aujourd’hui ça ne va pas vous ». J’étais effectivement dans « un jour sans ». Ce jour-là, ce qui était assez touchant c’est que le rôle d’accompagnement semblait être inversé : c’est elle qui était là pour moi. Elle m’a fait part de sa joie de vivre, de son énergie positive et ça m’a mis du baume au cœur. Je suis ressorti de sa chambre plus fort que je ne l’étais en y entrant... On donne beaucoup à travers cette activité, mais on reçoit également énormément.

Ce sont des expériences de vie formidables et j’apprécie beaucoup ce contact humain. Ces échanges permettent de se rendre compte de la valeur de la vie et de profiter pleinement de chaque bon moment.


Retour aux articles