Vendredi 4 août 2017

A la rencontre de l’association Choisir l’Espoir

Deux fois par semaine, l’association Choisir l’Espoir propose des permanences au Centre pour venir en aide aux enfants atteints de cancer et leur famille. Edith Bossut et Laurence Follic, deux bénévoles de cette association, ont accepté de partager avec nous leur expérience.

 

Une véritable bouffée d’oxygène

 

Chaque mardi et jeudi de 10h à 12h30, des bénévoles de l’association offrent aux enfants et leur famille une présence amicale, une écoute attentive et une aide précieuse.

L’association compte 60 bénévoles dans la région. Au Centre Oscar Lambret, 6 intervenants se relaient chaque semaine dans l’unité pédiatrique, adolescents et jeunes adultes. Présents dès l’annonce du diagnostic, ils suivent les enfants tout au long de la maladie.

 « Face à la maladie, les familles se sentent souvent seules. Notre rôle est de les accompagner, répondre à leurs besoins et leur apporter un soutien moral pour aller contre ce sentiment d’isolement » précisent Edith et Laurence.   

 

Mettre des mots sur les maux 

 

 « Pour mettre des mots sur les maux, l’association édite des livres à destination de l’enfant malade, des parents et des frères et sœurs. Chaque discours est adapté à l’âge et la situation du lecteur » explique Edith.  

« Le but de ces ouvrages est de rejoindre le lecteur dans ce qu’il vit, de répondre à ses questions, de l’inviter à exprimer ses sentiments en lui partageant ce que d’autres ont vécu avant eux » poursuit Laurence.

Ces supports, distribués dans les hôpitaux de France et disponibles sur commande auprès de l’association, permettent à l’enfant et sa famille de mieux comprendre la maladie et de trouver des réponses aux questions que chacun n’ose pas forcément poser.

 

Retrouver l’espoir…

 

Par ailleurs, chaque année, Choisir l’Espoir offre un voyage à 12 familles du Centre.  « L’objectif de ces voyages est de permettre aux personnes qui en ont besoin de s’évader, se retrouver en famille et de faire une coupure avec le monde de l’hôpital. Ces vacances sont un moyen pour chacun de relâcher la pression et faire le plein d’énergie » argumente Edith.

 

" Une expérience très enrichissante " 

 

« Etre bénévole de cette association est une expérience très enrichissante tant sur le plan professionnel que personnel. Ce que l’on apprécie particulièrement, c’est l’échange et le contact humain. Donner le sourire aux enfants et aux familles est très gratifiant pour soi. On donne de notre personne et en échange, on reçoit énormément. C’est une expérience unique qui nous apporte beaucoup ! » concluent les bénévoles, le sourire aux lèvres.

 


Retour aux articles