Mardi 3 novembre 2015

Le Centre Oscar Lambret, expert en imagerie du sein

Les radiologues du Centre Oscar Lambret disposent d’une forte expertise en imagerie du sein. Leurs compétences et le Plateau technique dont ils disposent leur permettent de réaliser l’ensemble des examens du sein, qu’ils soient effectués à des fins de dépistage ou de diagnostic. Les équipes du département évaluent également les nouvelles techniques et participent à la formation initiale des internes de radiologie et de nombreux radiologues français.

 

Du dépistage …
 

Depuis dix ans, le département d’imagerie est équipé de deux mammographes numériques plein-champ permettant la réalisation de l’ensemble des radiographies du sein, mais aussi de tous les systèmes permettant de faire des prélèvements (biopsie, macro-biopsie) ainsi que d'une IRM pour des cas particuliers.

Ses équipes réalisent notamment les mammographies de dépistage, dans le cadre du dépistage organisé entre 50 et 74 ans, mais aussi avant et après, à la demande d’un médecin traitant ou d’un gynécologue. Depuis l’ouverture de la campagne en 1997, le Centre participe ainsi pleinement au dépistage organisé, dont il fut l’un des instigateurs et un fervent promoteur. L’ensemble des radiologues, manipulateurs et techniciens du département d’imagerie sont formés et agréés pour cette activité. L'ensemble du matériel est également accrédité.

 

…Au développement de techniques de pointe
 

Fidèle à ses missions d’évaluation et de recherche, le Centre Oscar Lambret innove également en permanence. Il a ainsi été l’un des premiers à investir dans une technique d’imagerie de pointe : la tomosynthèse.

La tomosynthèse permet d’obtenir des images en coupes du sein afin de réaliser une mammographie « 3 D ».

Bien que non encore approuvée pour le dépistage, cette technique est pratiquée de façon quotidienne par les radiologues du Centre depuis plus de cinq ans, pour le suivi des femmes ayant déjà été traitées pour un cancer du sein, en cas d’anomalie clinique (masse, écoulement mammaire...), ou pour le diagnostic (caractérisation de lésions ou d'images suspectes). Une étude clinique, menée sur les femmes suivies pour un cancer du sein, a par ailleurs été réalisée dans le département d'imagerie et a révélé que la tomosynthèse permettait d’identifier certains cas de cancers difficiles à déceler.
 

La tomosynthèse est en cours d’évaluation pour le dépistage et sera probablement autorisée pour cette activité dans les années à venir, permettant de détecter plus précocement certains cancers.

 

Enfin, une toute nouvelle modalité d’imagerie du sein, l’angiomammographie, sera également prochainement évaluée au Centre, dans le cadre d’une nouvelle étude clinique.

 

L’angiomammographie est une mammographie avec injection de produit de contraste. Elle permet, en amont des opérations, de caractériser de façon plus précise le nombre et la taille des tumeurs des patientes.


Retour aux articles